Couture : des voeux sous le signe du changement

Publié par le 9 janvier 2019 Laissez vos commentaires

La salle des fêtes était comble au point qu’il a fallu apporter des bancs supplémentaires. La cérémonie s’est déroulée en présence de Jean-Marie Janssens, sénateur, de Pascal Brindeau,président des Territoires vendômois, de Philippe Mercier, 1er vice-président et  maire de la commune nouvelle « Vallée de Ronsard », de Laurent Brillard, président du syndicat TEA, de Guy Moyer, maire de Montoire, et de nombreux autres maires du Vendômois.

C’est Nicole Goyard, 1er adjoint de Couture, qui a présenté les vœux du conseil au maire, Monique Richard, avant que celle-ci ne fasse le point des réalisations de l’année passée qui a été marquée par la réouverture, tant attendue, de l’ « Auberge du Poète », après d’importants travaux de remise aux normes et d’accessibilité. Régine et Didier Arnould, venus des lointaines Canaries, y accueillent désormais les visiteurs tant au restaurant qu’ à l’hôtel. 2018 a vu également la remise en état du barrage du Moulin de Ronsard grâce à M.et Mme Manouvrier qui continuent à œuvrer pour rénover ce site. Les travaux d’accessibilité de la salle polyvalente ont été menés à bien. Enfin, une antenne « Free » a été installée, ce qui améliorera la téléphonie tout en permettant à la commune d’enregistrer une recette supplémentaire de 4 000 €.

L’année 2019 sera celle du changement. Au 1er janvier, Couture et Tréhet se sont réunis dans la commune nouvelle, « Vallée de Ronsard ». Monique Richard a souhaité que « la bonne volonté, l’engagement et la solidarité de tous constituent un gage de réussite pour un avenir serein. »

Le recensement de la population se déroulera du 17 janvier au 16 février ; il sera assuré par Mme Monique Corbeau, déjà responsable de l’agence postale.

Plusieurs départs marquent le début de cette année. Tout d’abord, celui de Jackie Lesimple, bénévole au point lecture depuis 13 ans, puis celui du Dr Bernard Baudron, médecin à Couture depuis 1983 et médecin des pompiers et, enfin, celui de Sonia Derouet, secrétaire de la mairie depuis 38 ans.

Prenant la parole ensuite, Philippe Mercier a évoqué l’installation de la commune nouvelle qui se vouera à améliorer les services rendus aux habitants. Il a souligné que la secrétaire de mairie devait constituer un trait d’union entre les élus et leurs administrés.

Pascal Brindeau a insisté sur le fait qu’être un élu ou un collaborateur de celui-ci était devenu très compliqué et que la gestion des affaires communales avait beaucoup évolué avec la multiplication des contraintes. Le procès que l’on a tendance à intenter aujourd’hui à ces élus est donc dénué de toute légitimité.

Obligé par la loi de démissionner de ses fonctions de président des Territoires vendômois et de maire de Vendôme pour siéger comme député, il a assuré qu’il continuerait à se tenir à la disposition de tous.

                                                                                  Xavier Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.