Couture : Les pompiers ont fêté la Sainte Barbe

Publié par le 27 novembre 2018 Laissez vos commentaires

Samedi dernier, le centre de première intervention (CPI) célébrait la Sainte-Barbe en présence de la majorité des maires de son périmètre d’intervention qui comprend les communes d’Artins, de Couture, des Essarts, de  Tréhet et de Villedieu. Le lieutenant, Dominique Gotefroy, chef du centre de secours de Villedieu, était également présent.

Dans son allocution l’adjudant Thomas Nicaud a rappelé qu’au cours de l’année, le CPI avait effectué 101 interventions, soit 20% de plus qu’en 2017. 78 concernaient le secours à la personne et 12 des incendies ; 47 étaient situées à l’intérieur du secteur d’intervention attribué . Dans 37 cas, le CPI a agi comme premier intervenant sur d’autres communes ; dans  17 autres cas, il est venu en renfortl ; à ce sujet, le CPI de Couture figure parmi les quatre « centres test » mis en place le 1er mai 2018 avec pour objectif de compléter les effectifs d’autres unités pour permettre le départ de certains matériels.

Trois sapeurs recrutés en janvier 2017 : Nicolas Cochonneau, Guilhem Bosset et Bertrand Forget, ont passé avec succès le module « incendie » et ont accédé à la première classe. Le caporal Ludovic Desdouets, chef d’agrès d’une équipe reçoit ses galons de sergent.

L’adjudant Nicaud a rappelé le concours apporté à l’équipe par le lieutenant Pascal Florent, de Vendôme, et par le sergent Fanny Lakane qui apportent leur concours dans l’exécution des manœuvres mensuelles.

L’assistance a pu remarquer la présence de trois jeunes sapeurs-pompiers, Anthoine (12 ans), Thibaut (14 ans) et Inès (12 ans) qui suivent leur formation à l’école des JSP de Savigny-sur-Braye.

Monique Richard, maire de Couture, a rappelé que le département du Loir-et-Cher comptait 1 740 sapeurs-pompiers volontaires, un chiffre en progression constante, et 218 professionnels ; elle a souligné que le délai moyen d’intervention était de 13 minutes.

Elle a remercié chaleureusement les sapeurs-pompiers et leur famille puis elle a souligné le rôle essentiel et exigeant qu’ils jouent en zone rurale.

Philippe Mercier, quant à lui, après avoir joint ses félicitations et ses remerciements à ceux du maire de Couture, s’est inquiété de l’insuffisance du matériel disponible dans les communes rurales ; il s’est en particulier interrogé sur la nécessité pour Couture de disposer de véhicules supplémentaires spécialisés. Il a assuré qu’il s’occupait de ce problème.

                                                                                                            Sabine Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.