Epuisay : inauguration de la COBAT41

Publié par le 15 octobre 2018 Laissez vos commentaires

Vendredi 12 octobre, Pascal Brindeau, président de la Communauté des Territoires vendômois accompagné de Philippe Mercier et de Bernard Bonhomme, vice-présidents et de Michel Deniau, maire d’Epuisay, inaugurait en compagnie de Stéphane Fernande, directeur de la COBAT72, de Nicolas Grandamy (Entreprise Grandamy Montoire), premier vice-président,  et de Nicolas Causse, responsable du site, les locaux de la COBAT 41.

La COBAT 41 rassemble des artisans des métiers du bâtiment établis soit dans le Loir-et-Cher, soit dans la Sarthe ( bois, gros œuvre et terrassement). Créée sous forme coopérative, cette structure a pour objectif de mutualiser les achats ainsi que certains matériels et  services. Ses membres sont des entreprises qui sont sociétaires ou d’adhérentes et non pas actionnaires. Son secteur  va de Bessé et de Saint-Calais à Montoire, Oucques et jusqu’au nord de Blois. La COBAT 41 est issue de la COBAT 72 qui est la maison mère installée au Mans. Le projet a été porté par les entrepreneurs eux-mêmes, parmi lesquels Samuel Breton. Il a été soutenu par trois générations successives de communautés de communes : celle des Coteaux de la Braye (Bernard Bonhomme), celle des Vallées Loir et Braye qui lui a succédé (Philippe Mercier) et enfin celle des Territoires vendômois Pascal Brindeau).

Le site, très visible d’une route importante qui relie Le Mans à Orléans, est situé sur la ZA de la Cousinière à Epuisay, à proximité de Saint-Calais, porte d’entrée du Perche, et du nœud routier de Vendôme. Il comprend 2 000m2 couverts et 3 500m2 à l’extérieur sur une surface totale de 11 000m2. Ouvert en juin, il regroupe déjà une quarantaine d’artisans. Cinq salariés y travaillent : approvisionnement en matériaux, stockage et livraisons. Le site va être doté d’une salle d’exposition appartenant au réseau « Artipôle », par ailleurs partenaire de la célèbre course nautique, « le Vendée Globe ».

En résumé, une COBAT  permet à ses membres de grouper leurs achats afin d’obtenir de meilleurs prix et de diminuer leur stock ; c’est un outil de travail au service de ses membres qui peuvent y trouver des conseils, des services et une solidarité.

Ce sont les sociétaires, c’est-à-dire les artisans qui prennent les décisions ; ils gouvernent la COBAT suivant un système égalitaire : une entreprise, quelle que soit sa taille ou son importance n’ayant qu’ une voix.  Le réseau national des COBAT, l’ORCAB regroupe 50 coopératives, 8 500 adhérents et génère 26 000 emplois directs.

Ainsi qu’il a été souligné dans les allocutions, « une coopérative, c’est avant tout une histoire d’hommes qui associe la solidarité collective et l’indépendance de l’artisan ».

COBAT 41, ZA de la Cousinière, 41360 Epuisay, T.02 72 16 49 88 ;

Mail : [email protected] ou [email protected]

                                                                                                                      Xavier Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags : ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.