La Chartre/Tréhet : “La Panière” fête son premier anniversaire

Publié par le 26 octobre 2018 Laissez vos commentaires

Il y a un an qu’Eve Vannier a ouvert son magasin, au nom  évocateur de « La Panière », cette grande corbeille à deux anses utilisée depuis des temps forts lointains pour contenir du linge, la raison d’être de la boutique.

Eve habite, depuis cinq ans, à Tréhet , une charmante petite commune du Loir-et-Cher, située à proximité immédiate de La Chartre. C’est à qu’elle vit, sur les bords du Niclos, un minuscule affluent du Loir, en compagnie de Christian ainsi que de Twix, le chien et de Kipie, la chatte. Venue de la région parisienne, où elle a travaillé dans le secteur de la presse et de l’édition, notamment pour des titres bien connus tels que « Jours de France » ou « L’Usine Nouvelle », elle a décidé de quitter l’agitation de la métropole pour s’installer dans la paisibles vallée du Loir. Plus ou moins rattrapée par un passé difficile à oublier, elle a trouvé à s’investir dans la rédaction de la « Gazette » de l’association des commerçants de La Chartre.

Voulant créer son entreprise dans les meilleures conditions possibles, elle a pris contact avec la BGE-ISMER de Vendôme qui accompagne avec efficacité les créateurs et les repreneurs d’affaires, tout en permettant à ceux-ci de conserver les droits qu’ils ont pu acquérir, le temps que la viabilité économique de leur projet soit confirmée. Eve a donc choisi le statut d’entrepreneur salarié au sein de la « couveuse » du système « Mature entreprise » de la BGE qui lui permet de prendre son envol en toute sécurité. « Pour ceux qui veulent se lancer dans l’entreprenariat, cette formule, qui permet de bénéficier d’un accompagnement personnalisé et éventuellement d’une formation adaptée, constitue un excellent système. »

 Eve avait remarqué que les personnes capables ou ayant le temps de pratiquer le repassage étaient peu nombreuses. Elle a donc décidé de se consacrer à ce service en y joignant la vente de linge de maison de fabrication française ainsi que celle de pièces anciennes. Les dimensions de sa boutique ne lui permettant pas de détenir un stock important, les clientes peuvent choisir leur modèle à partir d’échantillons qui leur permettent d’apprécier notamment la texture et le décor, et passer commande d’ensembles complets.

Eve s’est également lancée dans la commercialisation d’oreillers « bio-vegan » confectionnés par des handicapés. Ceux-ci sont remplis de graines telles que celles du millet, de l’épeautre et du sarrasin. Sensible aux bienfaits que peut apporter l’utilisation de certaines plantes pour améliorer la qualité du sommeil et favoriser le bien-être, elle propose aussi ces dernières.

Au bout d’un an, Eve s’aperçoit qu’elle aurait besoin d’un peu d’aide  pour faire face à un surcroît de travail à certaines périodes ; elle aimerait donc trouver un (e) auto-entrepreneur(euse) susceptible de lui apporter ponctuellement son concours.

Pour les fêtes de fin d’année, Eve envisage de créer des enveloppes cadeaux que les bénéficiaires pourraient échanger contre de la marchandise ou du repassage.

« La Panière », Eve Vannier, 20 bis rue Nationale, 72340 La Chartre

Tel 09 87 33 14 41, mail : [email protected]

 

Merci de partager cet article 🙂
Tags : , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.