La Chartre : une nouvelle entreprise de maçonnerie

Publié par le 29 novembre 2018 Laissez vos commentaires

Charly Guivarch est bien connu dans la région puisqu’il a grandi à La Chartre dont il a fréquenté l’école et où il s’est acheté une maison, il y a douze ans. Joueur de football accompli, il a pratiqué ce sport pendant de nombreuses années au sein de l’équipe  de l’AOR de Ruillé. IL vient de terminer la réhabilitation d’une ancienne dépendance agricole à l’Aitres des Tessiers, à Beaumont-sur-Dême. C’est là que nous l’avons trouvé.

Charly a fait son apprentissage dans l’entreprise de Pascal Breteau à Lhomme ; après avoir passé son CAP, il a poursuivi par le brevet professionnel qu’il a obtenu alors qu’il travaillait  dans la SARL Brisard à Saint-Georges de la Couée. Après être passé dans une grosse entreprise de Bessé, il a rejoint Michel Breton à Ruillé, en 2009 : « C’est chez cet artisan comme chez Pascal Breteau que j’ai acquis mon savoir-faire et mon expérience dans le domaine de la restauration du bâti ancien. Si je suis capable d’effectuer tous les travaux relevant de la maçonnerie générale, ma préférence va à la restauration des façades, à la taille de la pierre et à la création de terrasses et d’ouvertures. »

A 31 ans, Charly Guivarch, très attaché au contact direct avec la clientèle,  a souhaité prendre son indépendance et créer sa propre entreprise. Pour se lancer, il compte beaucoup sur le bouche-à-oreille, plus, nous dit-il, que sur un site internet. Sa société ouvrira ses portes dans les prochains jours.

SARL Guivarch, 93 rue des caves, 72340 La Chartre. T 06 14 27 62 11.

Mail : [email protected]

                                                                                         Sabine Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.