Montoire, Ruillé, Saint-Calais : Forget Médical accueille un troisième ostéopathe

Publié par le 23 juin 2018 Laissez vos commentaires

Sébastien Forget est un précurseur ; premier ostéopathe hospitalier diplômé en France, il avait consacré sa thèse à l’ostéopathie gériatrique. C’est dans le cours de ses études que le jeune homme s’et rendu compte que les douleurs inhérentes à l’âge n’étaient pas prises au sérieux et étaient considérées, pour ainsi dire, comme inévitables et naturelles, alors que « de nos jours, il n’est jamais normal d’avoir mal » quel que soit l’âge, l’objectif étant que «  les patients se sentent le mieux possible, le plus longtemps possible. »  Fort de ces constatations et de ses connaissances,  Sébastien Forget s’est donc tourné vers la gériatrie (les soins apportés aux personnes âgées) et a fondé l’ostéopathie gériatrique dont il s’est efforcé de montrer les effets bénéfiques, même à long terme, dans les établissements hospitaliers et les EHPAD. Il conserve une vive reconnaissance envers André Guicheteau, ancien directeur de l’Hôpital de Château-du-Loir et de l’EHPAD de Fontenay à Ruillé, et envers Bernadette Veillon, directrice de l’EHPAD Dujarié ( La Providence) dans le même village. Ces deux responsables ont fait preuve d’une ouverture d’esprit peu commune et ont été les premiers  à l’accueillir au sein de leurs établissements et à lui permettre de rédiger sa thèse dans de bonnes conditions. Les effets de l’ostéopathie en gériatrie sont aujourd’hui pleinement reconnus.

L’ostéopathie ne concerne pas que les personnes âgées, loin de là. Tout le monde peut bénéficier de ses bienfaits à commencer par les femmes enceintes et les nourrissons, les adolescents, les sportifs amateurs aussi bien que de haut niveau, etc. L’essentiel, toutefois, est de choisir un praticien sérieux, diplômé d’une école agréée par le ministère de la Santé ; il en existe actuellement cinq ou six en France en particulier à Paris et dans de grandes villes telles que Lyon, Bordeaux etc. Les études sont longues (7 ans) et difficiles. Les jeunes qui embrassent cette profession doivent posséder un certain acquis médical. L’ostéopathie n’est pas une simple adjonction à un parcours scientifique mais constitue une discipline à part entière. L’ostéopathe doit être capable de poser un diagnostic et ne se contente pas d’appliquer les instructions médicales comme dans la kinésithérapie dont les séances sont prescrites par un médecin.

« Forget Médical » possède un cabinet dans deux localités de la Sarthe, Ruillé-sur-Loir et Saint-Calais et un dans le Loir-et-Cher, à Montoire. Les praticiens interviennent également au Centre hospitalier de Saint-Calais ainsi que dans les EHPAD de Ruillé et de La Chapelle-Gaugain ; un autre axe d’activité concerne l’enseignement, la recherche et les publications, notamment à l’ESO de Paris où Sébastien se trouve à l’origine de la création du  Certificat d’études spécialisées en ostéopathie gériatrique . Le cabinet a également passé de nombreuses conventions de partenariat avec les entreprises de la région et les associations sportives.

Ce sont trois praticiens qui, en permanence, assurent leur activité, sans fermeture aucune, puisque –écrivent-ils – « l’on ne choisit pas le moment d’une consultation d’urgence » : Sébastien Forget, Thomas Vergniaud et Nicolas Dumont . Ce dernier, âgé de 28 ans, vient de rejoindre le cabinet. Originaire du nord de la France, il a fait ses études à l’Ecole supérieure d’ostéopathie de Paris où il a été l’élève de Sébastien ; il a accompli ensuite un stage à l’hôpital de Saint-Calais. « Je ne connaissais pas la région mais j’ai appris à l’apprécier et j’y ait été bien accueilli ; c’est ce qui m’a conduit à accepter la proposition de m’y installer. »  Nicolas est attaché dans les EHPAD de Ruillé et de La Chapelle Gaugain et responsable du suivi de plusieurs clubs sportifs.

Pour en revenir à Sébastien, il reste simplement à ajouter que c’est un homme qui séduit par son intelligence, son sérieux, sa largeur de vue, ses connaissances, ses capacités d’empathie et –pourquoi pas ?- par son élégance.

Trois cabinets d’ostéopathie Forget :

Montoire, 8 bis rue Lemoine, 41800 Montoire-sur-le-Loir ;

Ruillé-sur-Loir, ZA le Gué, 72340 Ruillé ;

Saint-Calais, 39-41 rue du Bourgneuf, 72120 Saint-Calais.

Un seul numéro de téléphone : 06 48 11 53 48.

                                                                                                Sabine et Xavier Campion

Sébastien Forget à droite et Nicolas Dumont

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.