Montoire, une petite ville attractive

Publié par le 11 janvier 2019 Laissez vos commentaires

Guy Moyer a présenté ses vœux en présence de Claire Foucher-Maupetit, conseillère départementale, de Pascal Brindeau, président des Territoires vendômois et d’une quinzaine de maires des communes environnantes.

Pour commencer, le maire a présenté Montoire comme une petite ville active et dynamique  dont les visiteurs conservent un souvenir agréable. 90 associations de toute nature oeuvrent à l’animation et à la notoriété  de la ville : citons notamment, parmi les réalisations, le Festival de Montoire, la commémoration du 11 novembre, « Montoire fête son rugby », le Salon des vins, etc. Le maire a remercié  les bénévoles, les employés municipaux et toutes les personnes qui oeuvrent pour le grand bien de tous. Il a salué la mémoire de personnalités bien connues : André Michel, l’historien local réputé, de Georges Saillard, de Patrick Bourdérioux et  Bernard Lafaye…

En 2018, la partie technique de la piscine, menacée de fermeture, a été remplacée avec le soutien financier de la Communauté des Territoires vendômois. L’autre dépense importante a trait à la poursuite de l’aménagement de la place Clémenceau, complété par un avenant concernant le parvis et la rampe d’accès de la mairie, aménagement cohérent avec celui de l’église. « Cette restructuration permettra de passer d’une place « parking » à une autre restituée en partie aux piétons, avec un accès aux commerces plus facile pour les personnes à mobilité réduite. .. Le kiosque à musique non seulement n’a pas été démonté mais a été réparé. »

La liste des travaux effectués par les employés de la ville  concerne de nombreux bâtiments.

Le maire a regretté que Montoire ait perdu sa perception, qu’une partie des préposés de la Poste doivent se déplacer à Vendôme pour préparer la distribution du courrier et que la suppression d’une classe maternelle soit prévue. Un regroupement devra être effectué entre les écoles Gambetta et Clémenceau, le syndicat scolaire étant contraint  de construire une classe nouvelle à Pasteur. La baisse de dotation globale de fonctionnement (- 121 000 €) a remis en cause la réfection de la toiture du gymnase et celle de l’ancienne église Saint-Oustrille.

2019 devrait voir trois grands chantiers aboutir.

La fin des travaux de la place Clémenceau doit intervenir au mois d’avril ou de mai ; une grande fête musicale y est prévue le 29 juin en même temps que son inauguration.

La construction de la centrale photovoltaïque sur l’ancienne décharge des Galiennes, projet qui remonte à 10 ans, devrait aboutir au mois de mai prochain. Elle produira l’équivalent des besoins de la moitié des foyers de la ville de Montoire. L’association « Energies vendômoises », qui contribue au financement de la centrale à hauteur de 40% propose aux Montoiriens d’investir dans les énergies renouvelables.

Le 3ème projet concerne la construction d’une classe maternelle nouvelle à Pasteur ; la halte-garderie « La Farandole » devrait être transférée dans les locaux occupés par l’école Clémenceau.

D’autres travaux seront entrepris en fonction des priorités établies et des possibilités financières.

En ce qui concerne la Communauté d’agglomération, les transferts de compétence provoquent des changements dans certains services : ceux de « enfance-jeunesse » et de  la piscine  ; la Maison de l’emploi devrait être transformée en « Maison de services au public » comprenant tous les services actuels auxquels viendront s’ajouter d’autres qui aideront les personnes démunies face aux nouvelles évolutions technologiques. Enfin, une Unité d’hébergement renforcé (UHR) de 14 lits pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, vient d’ouvrir à l’hôpital de Montoire.

Après avoir évoqué les problèmes  de la mobilité, Guy Moyer a affirmé que le territoire de Montoire avait toute sa place au sein de la Communauté d’agglomération.

Pascal Brindeau a pris la défense des élus qui oeuvrent d’arrache-pied sur le terrain ; il a rendu hommage aux forces de l’ordre et aux pompiers dont les tâches sont de plus en plus compliquées.

                                                                                  Sabine et Xavier Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.