Poncé-sur-Loir : qualité et convivialité au marché de Noël

Publié par le 11 décembre 2018 1 Commentaire

Une fois de plus, le Marché de Noël de Poncé s’est montré égal voire supérieur à une réputation acquise depuis plusieurs années.

L’allée qui traverse la pelouse située devant les Moulins de Paillard, était bordée de décorations de Noël et de branches de sapin ; un peu à l’écart, un grand renne en bois attendait les visiteurs. Sous les barnums, de nombreux stands de bouche offraient des préparations variées, toutes aussi alléchantes les unes que les autres : la charcuterie de la ferme du Cormier à Ruillé, les vins de la cave Champion toute voisine, les huîtres de Vendée, les pains et les gâteaux de la boulangerie-pâtisserie du village, les stands de « Poncé en Fête » et des parents d’élèves permettaient de se réchauffer avec un vin chaud particulièrement apprécié. Non loin, l’association proposait ses grillades et ses frites.

Comme les années précédentes, les Moulins de Paillard avaient ouvert leurs portes aux artistes et aux artisans d’art et les visiteurs ont pu particulièrement se réjouir d’être ainsi à l’abri des bourrasques de vent comme des averses intermittentes.

Ils n’ont pu que mieux porter leur attention sur les différentes créations qui sollicitaient leur regard : les personnages en grès d’Andrée Delorme, les poteries utilitaires de Gaëlle Itard-Boisteux, les aquarelles de Françoise Guyot, les statuettes du sculpteur de bronze à la cire perdue, Bamadou Traoré, les bijoux en argent  et les articles en cuir de la coopérative artisanale de Wabata, le verre soufflé de Nicolas et Lucile Pinquier, les poteries de Matthieu Robert, les gâteaux sucrés ou salés de Sandrine Lecomte ; « Sur la Colline » et Pauline Cixous montraient un panorama  de leur savoir-faire étendu ; non loin de là, le stand des  écoles proposait un vaste choix d’articles ; en face, « L’Atelier Bois Bleu » de Trôo offrait ses bijoux et ses autres créations artisanales en marqueterie diversement teintée.

Ce marché de Noël, d’excellent niveau, connait une fréquentation de plus en plus importante. Dimanche après-midi, un spectacle de clowns et l’arrivée de la vedette du jour, le Père Noël en personne, ont attiré un jeune public venu en nombre. La mutualisation des moyens au sein de la commune nouvelle de Loir-en-Vallée ne fait que renforcer l’attractivité des manifestations qui y sont organisées.

                                                                                                        Sabine Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Un commentaire

  • Le 11 décembre 2018 soudon a écrit :

    De l’avis même de commerçants/exposants, la fréquentation de TOUS les marchés de Noël de nos villages, jusqu’à Saint-Calais, est en augmentation depuis l’année passée. Ceux qui ont vu le jour cette année sont également été bien fréquentés. Par contre, le Salon des Métiers d’Arts de Blois, le week-end dernier, a subit une baisse de fréquentation notoire (dixit exposant également).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.