Vendôme, une ville fière de ses pompiers

Publié par le 11 janvier 2019 Laissez vos commentaires

C’est au printemps 2018 que l’Amicale des sapeurs-pompiers de Vendôme a demandé à Olivier Golibrodski, fondateur de la société « Atout Rêve », située à Ternay, spécialisée dans les créations audio-visuelles, multimédias et internet , de réaliser quelques films tournés lors de leurs séances d’entrainement. Dans un premier temps, ceux-ci étaient destinés à figurer dans le « QR code » imprimé sur les calendriers 2019. Olivier a été d’emblée séduit par le sujet et s’est montré enthousiaste à l’idée d’utiliser ses compétences techniques pour valoriser des hommes et des femmes pour lesquels il éprouve une grande admiration.

Le tournage s’est fait en collaboration avec une autre société, « PowWow », dirigée par Catherine Bonneau et domiciliée à Sougé et a eu lieu durant les mois d’août et septembre. Olivier, transformé en cameraman, s’est s’efforcé de suivre au plus près le déroulement de l’action en étant à la hauteur de ces soldats du feu qui montrent des qualité de compétence, de maîtrise, de précision et de rapidité qui leur permettent de faire face aux situations les plus extrêmes.

Sur le tournage, Olivier filme une désincarcération

Finalement ce sont cinq courts métrages qui ont été réalisés, sur le secours routier, le secours nautique, les manœuvres de conduite tout-terrain, les opérations du Groupement d’intervention et de reconnaissance en milieux périlleux (GRIMP) et enfin les jeunes sapeurs-pompiers.

L’émotion et l’empathie éprouvées par Olivier en suivant le travail de ces personnes qui font preuve d’un courage sans faille, d’une disponibilité constante, d’un caractère à toute épreuve lui ont permis de prendre des images d’un grand réalisme et d’une grande beauté, témoignant de sa volonté de restituer à travers les images l’exemplarité de leur comportement. Cette volonté est apparue également dans l’accompagnement musical. Olivier qui est aussi compositeur a songé, dans un premier temps, à utiliser l’une de ses créations. Très vite, emporté par son sujet, il a écrit une nouvelle musique d’inspiration minimaliste, liée aux violentes émotions qu’il éprouvait. La connexion entre le musicien et son sujet – « je me suis fondu dans le film »– dit-il, lui a permis de trouver la juste inspiration.

Au final, Olivier a composé un « Hymne aux sapeurs-pompiers », facilement mémorisable, destiné à être populaire, susceptible d’ être chantonné voire sifflé tout naturellement. La musique présente, en outre, la particularité d’être adaptatble en fonction de la durée de chaque film. Ceux-ci ont été présentés pour la première fois, le 17 octobre 2018, au Centre de secours de Vendôme. Quelques jours après, Olivier qui n’avait jamais orienté son travail dans ce domaine, a décidé de donner une version fanfare de son hymne, avec quelques instruments en plus « Cette musique m’est venue naturellement à l’esprit en découvrant les qualités humaines de ces femmes et de ces hommes qui exercent plus qu’un métier ; ils répondent à une véritable vocation ! »

En 2019, de nouveaux projets réuniront Olivier et les pompiers de Vendôme. Le jeune réalisateur est parvenu à se faire l’interprète de l’immense admiration que nous éprouvons tous pour les sapeurs-pompiers dont le rôle ne cesse de croître non seulement en ville, mais, de plus en plus, dans les zones rurales où leur polyvalence apporte une garantie essentielle pour tous.

Olivier Golibrodski, « Atout rêve », 24 le Moulin de la Ronce, 41800 Ternay

T.02 54 23 21 00 ; www.atoutreve.fr

                                                                                      Sabine et Xavier Campion

Olivier à genoux, Olivier filme à l’intérieur du véhicule

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.