Villedieu-le-Château, il y a 20 ans, en 1998 !

Publié par le 29 décembre 2018 2 Comentaires

Elu en 1995, Georges Cornet était maire du village qui comptait alors 420 habitants.

L’année 1998 avait été marquée par l’achat par la commune d’une partie de l’ancien prieuré fortifié, acquisition réalisée grâce à une  subvention de 50% venant Syndicat mixte du Pays vendômois à travers le « contrat de Pays ».

Le  grand chantier de l’assainissement avait été préparé tout au long de l’année et les travaux pouvaient débuter en 1999.

Le SIVOS qui regroupait les communes d’Artins, de Couture, des Essarts, de Tréhet et de Villedieu réunissait 75 élèves.

Le bureau du Comité des Fêtes avait été renouvelé ; plusieurs activités avaient connu un vrai succès : soirée dansante, fête des enfants le 14 juillet, ball-trap, spectacle de Noël pour les petits, etc.

Un club de football avait été  créé le 24 août 1949 sous le nom de « La Fraternelle  de Montrouveau » avant de devenir, le 30 août 1991, le « Football Club de Villedieu ». Au début  de la saison 98-99, il était 1er de son groupe.

Le Club de la Bonne entente, créé en 1977, comptait une cinquantaine d’adhérents ; chaque année, il organisait plusieurs voyages et ses adhérents se retrouvaient deux fois par mois pour jouer aux cartes.

Le lieutenant Meunier, alors responsable du Centre de secours de la commune, avait dénombré 52 interventions au cours de l’année. Lors de la Sainte-Barbe, le sergent-chef Yves Dolbeau et le sapeur Philippe Simier avaient reçu la médaille d’honneur, échelon argent, pour 20 ans de service.

L’association « Villedieu sports loisirs » avait organisé le carnaval, une randonnée, un week-end en Auvergne et, dans le cadre de « L’été culturel en Loir-et-Cher », un concert donné à l’église par « L’Ensemble baroque de Blois ».

En 1998 la commune avait été inscrite au concours départemental des maisons fleuries . Elle avait remportée un prix ; 25 diplômes avaient été remis aux habitants ainsi que 10 lettres de félicitations .

En ce qui concerne l’état civil,  avaient été enregistrées quatre naissances, deux mariages et cinq décès.

Durant l’année, le nombre de commerces, de services , d’ entreprises artisanales  et d’exploitations agricoles était demeuré stable.

                                                                                               Sabine Campion

Merci de partager cet article 🙂
Tags :

Classés dans :

2 commentaires

  • Le 29 décembre 2018 Betoux solenne a écrit :

    Vous avez du vous tromper c’est Michel cartier ou Philippe simier mais pas Michel simier..

    • Le 29 décembre 2018 Sabine & Xavier CAMPION a écrit :

      Vous avez raison, c’est Philippe Simier. Je vais corriger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.